Le sport comme thérapie

Rencontrez Anaïs Quemener, qui a couru le marathon d’Amiens en 2h50’18 » le 13 octobre 2018 après deux mois et demi de préparation compliquée suite à son cancer du sein et ses multiples rejets de prothèses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *